L'histoire de la paroisse des Franches-Montagnes

Les premières traces de cultes réformés dans les Franches-Montagnes remontent au début du 19e siècle. Nous savons qu’en 1863 la  « Société des protestants disséminés » envoyait des évangélistes itinérants allant de ferme en ferme. Ils organisaient des cultes en allemand réunissant 15 à 20 personnes chez des particuliers. Longtemps rattachée à la paroisse de Porrentruy, la paroisse des Franches-Montagnes fut fondée en 1905. Le temple de Saignelégier et l’actuelle maison de paroisse furent inaugurés en 1913. 


Entre 2000 et 2001 sept vitraux ont été créés par l’artiste Aloys Perregaux sur le thème des sept jours de la création.